Up next


CNews (i-Télé) (France) Live Stream HD - Watch CNews Live Streaming Online

107 Views
KMedia
339
Published on 20 Jul 2018 / In France TV-Channels

CNews (abréviation de Canal News), anciennement connue sous le nom d'I-Télévision puis d'I-Télé (aussi orthographié iTélé ou I>Télé), est une chaîne de télévision française d'information nationale en continu. Elle est la propriété du groupe Canal+, filiale du groupe Vivendi, ayant lui-même pour actionnaire majoritaire le groupe Bolloré, principalement détenu par Vincent Bolloré.

La chaîne est renommée CNews le 27 février 2017 à 5 h 58, appellation qui fut repoussée à la suite de la plus longue grève de l'histoire de la chaîne, encore à ce moment sous l'ère I-Télé (le changement de nom devait au départ avoir lieu le 24 octobre 2016). Le nom de Canal News intègre le préfixe « Canal » commun aux autres chaînes du groupe, C8 (anciennement D8) et CStar (anciennement D17). Les nouveaux noms des trois chaînes gratuites permettent de les rapprocher du groupe Canal+ et de ses chaînes à péage.

Elle est librement accessible principalement sur la TNT, le câble, le satellite, la télévision par ADSL, la télévision mobile personnelle (sur smartphones et tablettes) et en lecture en continu sur Internet.

Créée le 4 novembre 1999 comme une chaîne à péage concurrente de LCI du groupe TF1 lancée cinq ans plus tôt, I-Télé se transforme en une chaîne gratuite à compter de son arrivée sur la télévision numérique terrestre française en octobre 2005, BFM TV devenant dès lors sa principale concurrente.

En septembre 2008, alors que BFM TV se définit comme « la 1re chaîne d'information de France », la nouvelle direction d'I-Télé adopte un « nouveau modèle éditorial » visant à reconquérir une certaine audience, notamment face à cette chaîne du groupe NextRadioTV.

Depuis la reprise en main du groupe Canal+ par Vincent Bolloré en 2015, la chaîne s'est retrouvé en « crise » dont le fait majeur est une grève « historique » de 31 jours pour revendiquer notamment l'indépendance de la rédaction vis-à-vis de leur actionnaire. Depuis, une centaine de journalistes ont quitté I-Télé qui devient rapidement paralysée par le manque d'effectif.

Show more
0 Comments sort Sort by